Citation l herbe


Découvrez une citation l herbe - un dicton, une parole, un bon mot, un proverbe, une citation ou phrase l herbe issus de livres, discours ou entretiens.
Une Sélection de 80 citations et proverbes sur le thème l herbe.

80 citations



Le marais, c’est un espace de lumière, où l’herbe pousse dans l’eau, et l’eau se déverse dans le ciel.
Delia OwensLà où chantent les écrevisses (2021) de
Delia Owens


Références de Delia Owens - Biographie de Delia Owens

Plus sur cette citation >> Citation de Delia Owens (n° 173206)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 468 votes)





Le monde extérieur s'impose à moi sous forme de couleurs, vives, contrastées. Le vert de chrome des pins qui entourent la maison et les collines environnantes. Le bleu azur du ciel, au-dessus des cimes. Le jaune vif des pissenlits se détachant sur le vert gazon de l'herbe. Le brun du lopin de terre rectangulaire. Le rose délavé d'un parasol abandonné sous un saule pleureur.
Mélissa Da CostaLes lendemains (2021) de
Mélissa Da Costa


Références de Mélissa Da Costa - Biographie de Mélissa Da Costa

Plus sur cette citation >> Citation de Mélissa Da Costa (n° 173110)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Toutes les vaches se ressemblent ; elles portent toutes dans leurs yeux quelque chose de fixe et d'éternel, un rêve silencieux d'herbe fraîche.
Victor CherbuliezL'idée de Jean Têterol (1878) de
Victor Cherbuliez


Références de Victor Cherbuliez - Biographie de Victor Cherbuliez

Plus sur cette citation >> Citation de Victor Cherbuliez (n° 171146)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Puissance magique insoupçonnée du bois de Vincennes : édifices apparus et disparus comme des songes, laissant derrière eux des souvenirs et des mythes. Université expérimentale dont il ne reste rien, absolument rien, dont les anciens étudiants, venant en pèlerinage, doutent même de l’emplacement quand ils ne voient là que de l’herbe et des arbres […] et qui partage étrangement le sort de la réplique du temple d’Angkor construite pour l’exposition coloniale en 1931, près du lac Daumesnil.
Maël RenouardÉloge de Paris (2019) de
Maël Renouard


Références de Maël Renouard - Biographie de Maël Renouard

Plus sur cette citation >> Citation de Maël Renouard (n° 170998)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Je me demande pourquoi je suis là. Pourquoi nous sommes tous là. Je préfèrerais me promener dans la nature et observer les animaux. Ils sont plus heureux que nous. Ils ne vont pas à l'école pourtant ils sont plus heureux, c'est sûr. Ils se roulent dans l'herbe, dorment au soleil. Ils n'ont pas de montre.
Maud SimonnotL'Enfant céleste (2020) de
Maud Simonnot


Références de Maud Simonnot - Biographie de Maud Simonnot

Plus sur cette citation >> Citation de Maud Simonnot (n° 170983)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 471 votes)



Bien que rien ne puisse ramener l'heure de la splendeur dans l'herbe, de la gloire dans la fleur, nous ne nous affligerons pas, mais trouverons la force dans ce qu'il en subsiste.
William WordsworthLes Ballades lyriques (1798) de
William Wordsworth


Références de William Wordsworth - Biographie de William Wordsworth

Plus sur cette citation >> Citation de William Wordsworth (n° 168121)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)





Il ferma les yeux et souhaita de toutes ses forces être un arbre, ou une pierre, ou un simple brin d'herbe ancré dans la terre. Rêvait-t'il ?
Bernard PingaudL'amour triste (1950) de
Bernard Pingaud


Références de Bernard Pingaud - Biographie de Bernard Pingaud

Plus sur cette citation >> Citation de Bernard Pingaud (n° 167835)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Il lui sembla qu'il avait autant de contrôle sur sa propre vie que l'un de ces flocons en avait sur sa destination finale… tomber, atterrir dans les buissons, sur l'herbe, ou dans la rue, fondre ou geler, être balayé, chassé, écrasé sous le pas des piétons.
Mary Higgins ClarkLa Nuit du renard (1977) de
Mary Higgins Clark


Références de Mary Higgins Clark - Biographie de Mary Higgins Clark

Plus sur cette citation >> Citation de Mary Higgins Clark (n° 166977)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Qu'est-ce que la vie ? : C'est l'éclat d'une luciole dans la nuit, C'est le souffle d'un bison en hiver. C'est la petite ombre qui court dans l'herbe et se perd au coucher du soleil.
Proverbes  amérindiensSagesse Amérindienne de Dhyani Ywahoo (1994) de
Proverbes amérindiens


Références de Proverbes amérindiens - Biographie de Proverbes amérindiens

Plus sur cette citation >> Citation de Proverbes amérindiens (n° 166865)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Les souvenirs sont mes biens les plus précieux. Il m’arrive de penser à ma grand-mère, qui les a perdus les uns après les autres, de me demander ce qui se passe dans une tête dévalisée de son histoire. Peut-on s’émouvoir de l’odeur de l’herbe fraîchement coupée si elle ne nous renvoie pas à nos après-midi d’enfance ? Peut-on frissonner en entendant Ella Fitzgerald alors qu’elle ne rappelle aucune soirée délicieuse ? Peut-on avoir envie de se lever quand on ne sait plus ce qu’est un matin ? Le présent importe-t-il quand le passé s’est évaporé ?
Virginie GrimaldiQuand nos souvenirs viendront danser (2019) de
Virginie Grimaldi


Références de Virginie Grimaldi - Biographie de Virginie Grimaldi

Plus sur cette citation >> Citation de Virginie Grimaldi (n° 166611)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le soir tombait. Un givre épais recouvrait tout : les branches tordues des arbres, les fils et les poteaux des clôtures, l'herbe drue, la terre des champs presque nus. C'était comme un monde d'horribles formes blanches, angoissantes, féeriques, un univers cristallin d'où la vie semblait bannie. Je regardais les montagnes : le vaste mur bleu barrait l'horizon, gardien d'un autre monde, caché celui-là. Le soleil, du côté de l'Abkhazie sans doute, tombait derrière les crêtes, mais sa lumière venait encore effleurer les sommets, posant sur la neige de somptueuses et délicates lueurs roses, jaunes, orange, fuchsia, qui couraient délicatement d'un pic à l'autre. C'était d'une beauté cruelle, à vous ravir le souffle, presque humaine mais en même temps au-delà de tout souci humain. Petit à petit, là-bas derrière, la mer engloutissait le soleil, et les couleurs s'éteignaient une à une, laissant la neige bleue, puis d'un gris-blanc qui luisait tranquillement dans la nuit. Les arbres incrustés de givre apparaissaient dans les cônes de nos phares comme des créatures en plein mouvement. J'aurais pu me croire passé de l'autre côté, dans ce pays que connaissent bien les enfants, d'où l'on ne revient pas.
Jonathan LittellLes Bienveillantes (2006) de
Jonathan Littell


Références de Jonathan Littell - Biographie de Jonathan Littell

Plus sur cette citation >> Citation de Jonathan Littell (n° 165127)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Tu souffles certains vents cent fois plus infects que les miens, cadavre ! Il y a une chose que je ne comprends pas : tout le monde te plaint ; pourquoi ? Qu'est-ce qui te manque ? Avant, bon, tu te donnais du mouvement ; à présent, le mouvement, c'est toi qui le donneras aux vers que tu vas engraisser. Tu poussais, de tous tes ongles et de tous tes cheveux : désormais tu couleras, lymphe, et les herbes de la prairie monteront plus hautes dans le soleil. Herbe tu deviendras, puis lait des vaches qui viendront brouter l'herbe, sang de l'enfant qui aura bu le lait, et ainsi de suite. Tu vois bien que tu sais vivre mieux que moi, cadavre !
Italo CalvinoLe Chevalier inexistant (1959) de
Italo Calvino


Références de Italo Calvino - Biographie de Italo Calvino

Plus sur cette citation >> Citation de Italo Calvino (n° 164901)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'ai parfois le sentiment de ne pas être un vrai être humain, mais plutôt un oiseau ou quelque autre animal qui aurait très vaguement pris forme humaine ; au fond de moi, je me sens bien plus chez moi, dans un petit bout de jardin comme ici, ou dans la campagne, entourée de bourdons et de brins d'herbe que - dans un congrès du Parti.
Rosa LuxemburgRosa, la vie : lettres de Rosa Luxemburg de
Rosa Luxemburg


Références de Rosa Luxemburg - Biographie de Rosa Luxemburg

Plus sur cette citation >> Citation de Rosa Luxemburg (n° 162972)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je veux disparaître en beauté, avoir le dernier mot, musical et légercomme un brin d'herbe entre les dents de l'empailleur.
Eric ChevillardMourir m'enrhume (1987) de
Eric Chevillard


Références de Eric Chevillard - Biographie de Eric Chevillard

Plus sur cette citation >> Citation de Eric Chevillard (n° 162774)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Je peux y passer d'un moment à l'autre. Je veux disparaître en beauté, avoir le dernier mot, musical et léger comme un brin d'herbe entre les dents de l'empailleur.
Eric ChevillardMourir m'enrhume (1987) de
Eric Chevillard


Références de Eric Chevillard - Biographie de Eric Chevillard

Plus sur cette citation >> Citation de Eric Chevillard (n° 162772)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le vent parcourt les rameaux de La haie — de petites feuilles rondes et dorées s'envolent, ponctuent les meubles posés dans l'herbe et la fourrure de la pelisse qui protège Gaia. Cet instant de lumière dit l'essentiel : un soleil d'hiver, un ciel aux légers nuages hauts, la brume irisée des champs et cette femme endormie, si inconnue, si proche. Les débris du passé, éparpillés dans l'herbe, approfondissent le temps d'une enfilade d'existences devinées. Gaia se relève, me sourit et, comme si quelqu'un pouvait nous entendre, murmure : « Ici, on est vraiment loin de tout… » Ces heures ensoleillées, devant Mo i Rana, marque le début de ce que les diggers appelaient « le franchissement ».
Andreï MakineAu-delà des frontières (2019) de
Andreï Makine


Références de Andreï Makine - Biographie de Andreï Makine

Plus sur cette citation >> Citation de Andreï Makine (n° 159638)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 468 votes)



Quand on a de la chance on peut bien semer du sel, il pousse en herbe.
Proverbes kurdesProverbe de
Proverbes kurdes


Références de Proverbes kurdes - Biographie de Proverbes kurdes

Plus sur cette citation >> Citation de Proverbes kurdes (n° 159058)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.
Charles BaudelairePetits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862), Enivrez-vous de
Charles Baudelaire


Références de Charles Baudelaire - Biographie de Charles Baudelaire

Plus sur cette citation >> Citation de Charles Baudelaire (n° 158682)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.61  4.61  4.61  4.61  4.61 - Note moyenne : 4.61/5 (sur 472 votes)



L'architecte a introduit dans le circuit des entrepreneurs qui introduisent des fournisseurs, des sociétés anonymes ne tardent pas à apparaître, et voilà constituée une de ces « Grandes Compagnies », une de ces invasions de barbares venus de l'intérieur, sous les pas desquelles l'herbe ne pousse plus. Tout est détruit, rasé, raclé ; quelqu'un s'insurge, défend un bel hôtel, un assemblage de pierres admirable, une porte monumentale, on l'abat sous les sarcasmes avec l'arme totale, l'imparable, celle à laquelle le primaire ne résiste pas : la nécessité de marcher avec son temps, et, s'il insiste, avec le mot « progrès » qui est la bombe atomique des raisonnements imbéciles.
Jean GionoLes Terrasses de l'Ile d'Elbe (1976) de
Jean Giono


Références de Jean Giono - Biographie de Jean Giono

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Giono (n° 157863)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.62  4.62  4.62  4.62  4.62 - Note moyenne : 4.62/5 (sur 467 votes)



Souvent, dans ces hautes terres où la solitude a rouillé l'herbe, on rencontre un ruisseau, naissance de ces torrents qui, plus bas, hennissent de roc en roc, cabrent des ventres blancs et secouent de longues crinières humides. Ici, sans bruits, comme une étincelante couleuvre, il coule, sans mouvement dirait-on, dans un lit de petits joncs nerveux. De ses abords, où se sont épaissies les bardanes, les mauves et les menthes, se lève soudain un mouton qui dormait. On découvre alors, près d'un rocher gris, une cabane de bois gris, un âne gris, un homme gris, qui depuis longtemps déjà vous regardait, mais n'a pas fait un pas vers vous. Et il ne vous parlera guère, ou par oui et par non, ou peut-être, si vous lui demandez aide, par le don silencieux d'une tranche de pain et d'un verre de lait. Il connaît tellement les chemins de par ici qu'il ne peut vous être d'aucune aide pour vous guider. il sait qu'il ne peut parler que de choses qui vous sont totalement inconnues. Il n'essaie pas.
Jean GionoLes Trois Arbres de Palzem, 1984 de
Jean Giono


Références de Jean Giono - Biographie de Jean Giono

Plus sur cette citation >> Citation de Jean Giono (n° 157860)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)




Votre commentaire sur ces citations









.$char.
 -  Lache  -  Lacheté  -  Lâcheté  -  Laideur  -  Langage  -  Langue  -  Lapsus  -  Larme  -  Leçon  -  Lecture  -  Lettre  -  Liaison  -  Liberalite  -  Liberte  -  Liberté  -  Limitation  -  Linguistique  -  Lire  -  Littérature  -  Litterature  -  Livre  -  Logement  -  Logiciel  -  Logique  -  Loi  -  Loisirs  -  Louange  -  Loyauté  -  Lucidite  -  Lumiere  -  Lune  -  Lunettes  -  Luxe  -  Luxure


Thèmes populaires +


Autres belles citations et proverbes sur l herbe


Toutes les citations sur l herbe    Citations l herbe    Citation l herbe et Proverbe l herbe    Citations, proverbes sur l herbe      Citation sur lCitations courtes lPoèmes l herbeProverbes l herbe

Etendez votre recherche avec le dictionnaire des définitions







Thèmes populaires