Citations d' Igor Féodorovitch Stravinski


Découvrez une citation de Igor Féodorovitch Stravinski - un proverbe, une phrase, une parole, une pensée, une formule, un dicton ou une citation de Igor Féodorovitch Stravinski issus de romans, d'extraits courts de livres, essais, discours ou entretiens de l'auteur. Une sélection de 9 citations et phrases d' Igor Féodorovitch Stravinski .

Igor Féodorovitch Stravinski

Igor Féodorovitch Stravinski
Biographie +
Crédit photographie +

9 citations (Page 1 sur un total de 1 pages)

Diriger un orchestre sans partition est devenu une mode, et souvent du simple exhibitionnisme. Cet apparent tour de force n'a toutefois rien de miraculeux... et comporte peu de risques : avec un minimum d'assurance et de désinvolture, un chef s'en tire aisément ; mais cela ne prouve pas qu'il connaisse vraiment l'orchestration du morceau.
Stravinsky, par Igor Stravinsky, éditions Simon & Shuster, 1936 de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174566)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Ma musique est mieux comprise par les enfants et les animaux.
The Observer, 8/10/1961 de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174565)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



Le problème avec l'appréciation de la musique en général est qu'on apprend aux gens à avoir trop de respect pour la musique ; on devrait plutôt leur apprendre à l'aimer.
New York Times Magazine, 27/9/1964 de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174564)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



J'ai dit quelque part qu'il ne suffisait pas d'entendre la musique, mais qu'il fallait encore la voir.
Poétique musicale (1939) de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174563)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)



The Poetics of Music […] qui, avec une édition anglaise des écrits de Paul Klee intitulés The Thinking Eye […], est devenu une de mes bibles dans les années soixante, et ce paragraphe en particulier a fait résonner une corde très puissante : « Ainsi ma liberté consiste en ma façon d’évoluer dans le cadre étroit que je me suis assigné pour chacune de mes entreprises. J’irai même plus loin : ma liberté sera d’autant plus grande et plus significative, plus je limiterai étroitement mon champs d’action, plus je m’entourerai d’obstacles. Tout ce qui diminue la contrainte diminue la force. Plus on impose de contraintes, plus on se libère des chaînes qui entravent l’esprit. » Je pense que c’est un très beau texte, et c’est devenu pour moi un principe directeur.
The Twin Dimensions: Inventing Time and Space de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174562)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



La fonction exclusive de la musique est de structurer le flux du temps et d'y maintenir l'ordre.
The Twin Dimensions: Inventing Time and Space de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 174561)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 466 votes)





Trop de morceaux de musique finissent trop longtemps après la fin.
de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 58093)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Je considère la musique dans son essence comme impuissante à exprimer quoi que ce soit: un sentiment, une attitude, un état psychologique, un phénomène de la nature, etc. L'expression n'a jamais été la propriété immanente de la musique.
Chroniques de ma vie (1935) de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 33617)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)



Le seul véritable commentaire d'un morceau de musique est un autre morceau de musique.
Souvenirs de
Igor Féodorovitch Stravinski


Références de Igor Féodorovitch Stravinski - Biographie de Igor Féodorovitch Stravinski

Plus sur cette citation >> Citation de Igor Féodorovitch Stravinski (n° 31030)  - Ajouter à mon carnet de citations
Notez cette citation :4.63  4.63  4.63  4.63  4.63 - Note moyenne : 4.63/5 (sur 467 votes)





Stravinski


Igor Stravinski (Oranienbaum, Russie, 17 juin 1882 — New York, 6 avril 1971) est un compositeur et chef d'orchestre russe (naturalisé français, en 1934, puis américain, en 1945) considéré comme l'un des compositeurs les plus influents du XXe siècle.



Stravinsky à propos d'Arturo Toscanini :

« Diriger un orchestre sans partition est devenu une mode, et souvent du simple exhibitionnisme », dit-il. « Cet apparent tour de force n'a toutefois rien de miraculeux… et comporte peu de risques : avec un minimum d'assurance et de désinvolture, un chef s'en tire aisément ; mais cela ne prouve pas qu'il connaisse vraiment l'orchestration du morceau. Pour Toscanini, au contraire, aucun doute n'est permis. Sa mémoire est proverbiale, pas un détail ne lui échappe ; il suffit, pour s'en convaincre, d'assister à l'une de ses répétitions »

Stravinsky, par Igor Stravinsky, éditions Simon & Shuster, 1936.


Une célèbre réflexion de Stravinsky maintes fois citée. A la suite des conférences qu'il a données dans les Universités américaines pour exposer ses choix poétiques, il écrit dans ses Chroniques de ma vie :

« Je considère la musique, par son essence, impuissante à exprimer quoi que ce soit : un sentiment, une attitude, un état psychologique, un phénomène de nature, etc. L'expression n'a jamais été la propriété immanente de la musique. La raison d'être de celle-ci n'est d'aucune façon conditionnée par celle-là. Si, comme c'est presque toujours le cas, la musique paraît exprimer quelque chose, ce n'est qu'une illusion et non une réalité. C'est simplement un élément additionnel que, par une convention tacite et invétérée, nous lui avons prêtée, imposée, comme une étiquette, un protocole, bref, une tenue, et que, par accoutumance ou inconscience, nous sommes arrivés à confondre avec son essence. » [MASSIN BRIGITTE & JEAN (dir.), Histoire de la musique occidentale [2 v.]. « Temps actuels », Messidor, Paris 1983 (2), p. 287-288]


Poétique musicale d'Igor Strawinsky


Septembre 1939, la guerre vient d’éclater en Europe. Igor Strawinsky s’embarque pour New York. Nommé titulaire de l’illustre chaire de poétique de l’université Harvard (occupée entre autres par T.S. Eliot), le compositeur va y donner une série de six conférences regroupées sous le titre de Poétique musicale et dans lesquelles il développe ses idées sur la création musicale. Compositeur rigoureux, Strawinsky pense la musique en philosophe et la juge parfois en polémiste – comme dans cette leçon sur la musique russe que son premier éditeur en France jugea bon de supprimer. Myriam Soumagnac propose ici une édition complète de ce texte demeuré longtemps introuvable et livre un travail inédit sur la genèse de ces leçons et le rôle joué dans leur élaboration par le collaborateur privilégié de Strawinsky que fut Roland-Manuel.


Igor Stravinsky Chroniques de ma vie Suivi d'une discographie critique


Première parution en 1935 : Nouvelle édition en 2000. Toute une époque qui vit naître la sensibilité moderne ressuscite dans ces Chroniques d'un grand compositeur. Le temps des Ballets russes, la création tumultueuse de ses premiers chefs-d'œuvre : L'Oiseau de feu, Le Sacre du printemps. Une étonnante série de portraits jalonne ce parcours de pionnier : de Rimsky-Korsakov jusqu'au violoniste Samuel Dushkin, en passant par Debussy, Nijinsky, Artur Rubinstein ou Jean Cocteau. Un manisfeste pour une jouissance musicale pure, loin de toute rêverie sentimentale : tel est le message de cet artiste à la fois fêté et incompris, sans cesse en décalage.

Les citations les plus connues de Strawinsky


  • « Je n'écris pas la musique, je l'invente »
  • « Trop de morceaux de musique finissent trop longtemps après la fin. »
  • « Tout comme l'appétit vient en mangeant, l'inspiration vient en travaillant. »
  • « La musique est le meilleur moyen de digérer le temps. »
  • « Plus on impose des contraintes, plus on se libère. Et l'arbitraire de la contrainte ne sert qu'à obtenir une précision d'exécution. »

    Reformulation de Poetics of Music est devenu une de mes bibles dans les années soixante, et ce paragraphe en particulier a fait résonner une corde très puissante : « Ainsi ma liberté consiste en ma façon d’évoluer dans le cadre étroit que je me suis assigné pour chacune de mes entreprises. J’irai même plus loin : ma liberté sera d’autant plus grande et plus significative, plus je limiterai étroitement mon champs d’action, plus je m’entourerai d’obstacles. Tout ce qui diminue la contrainte diminue la force. Plus on impose de contraintes, plus on se libère des chaînes qui entravent l’esprit. » Je pense que c’est un très beau texte, et c’est devenu pour moi un principe directeur.


    Similaires à Igor Féodorovitch Stravinski



    Umberto Eco
    Ruy Barbosa de Oliveira
    François Vallejo
    Gaspard Proust
    Joaquim Pueyo
    Jim Backus
    Gilles Leroy
    François, vicomte de Curel
    Angela Huth
    Gary Victor
    Hermann Hesse
    Arsène Housset, dit Arsène Houssaye
    Paul Fort
    Shane Stevens
    Jennifer Egan
    Stéphanie Hochet
    Proverbes espagnols
    Richard Berry
    Emile Deschamps de Saint Amand, dit Emile Deschamps
    Maurice Chapelan


    Votre commentaire sur ces citations






    Autres citations, pensées et phrases de Igor Féodorovitch Stravinski

    +






    Liste des auteurs populaires

    +